•  

    Jean-Loup Sieff est un de mes (si ce n'est mon) photographes préférés. C'est peut-être de lui que m'est venu le goût pour la photo et, en particulier pour le noir et blanc et le grand angle. Je retrouve dans son œuvre de nombreux sujets que j'ai, avec beaucoup moins de talent que lui, couvert depuis de nombreuses années en particulier les paysages dramatisés par un fort contraste et une courte focale et les salles et terrasses de café.

    Mais au delà du photographe, j'apprécie aussi l'homme qu'il était, son élégance naturelle, sa sincère modestie son sens profond de l'amitié et son goût pour le jazz et pour l'écriture.

    Bien sûr, ce dernier talent pour le verbe, la langue et les belles phrases n'a rien d'étonnant chez un artiste renommé dans le monde de la photographie, "écriture par la lumière" mais dans le cas de Jean-Loup Sieff il s'agit véritablement, à mon avis, d'un deuxième talent même si ce n'est pas celui qui a bâti sa célébrité.

    Il suffit de lire les légendes qu'il façonnait avec soin pour ses photos et, surtout, les "perles" d'humour et de philosophie qu'il notait quotidiennement dans les carnets noirs qui ne le quittaient jamais et qu'il a eu le bonheur de partager avec nous dans ses livres.

    J'ai tant de plaisir à les retrouver à chaque lecture que j'ai eu envie d'en partager avec vous, visiteurs amicaux de mon blog, une bonne partie, extraites de son excellent livre éponyme: "Jean-Loup Sieff, 40 ans de photographie" paru chez Taschen .

    J'espère que vous les apprécierez autant que moi et vous en souhaite une bonne et heureuse lecture.

    Accès au texte:

    Pensées de JL Sieff

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :